Petit amaretto moelleux au citron non traité : 1,20€

La langue italienne est pleine de faux-amis : "constipato" veut dire enrhumé, les "penne all'arrabbiata" prennent bien deux "n", sans quoi l'on risquerait de commander un attribut masculin à l'énervée au lieu des pâtes ! Ici, les Amaretti "morbidi" n'ont rien de morbide, mais sont tout simplement moelleux. Ces douceurs aux amandes sont plutôt "micidiali" (mortelles) dans le sens positif du terme, surtout avec du jus et de l'écorce de citron non traité qui apporte une finesse acidulée aussi bien qu'adulée par ses tifosi !

 

Accord mets et vin : à déguster avec un Moscato d'Asti bien frais pour lier les notes de raisin et de miel à la discrète amertume de l'amande et à la fraîcheur du citron.